KYOCERA TCL Solar lance la construction d’une centrale solaire flottante de 13,7 MW

La quatrième centrale solaire flottante de la société, la plus importante au monde, sera construite sur le réservoir du barrage de Yamakura au Japon.

21 janvier 2016

Kyoto / Neuss − Dans le cadre de leur coentreprise, Kyocera Corporation et Century Tokyo Leasing Corporation ont annoncé aujourd’hui que Kyocera TCL Solar LLC avait lancé la construction de la plus importante centrale solaire flottante au monde*1 (13,7 MW) sur le réservoir du barrage de Yamakura, dont la gestion a été confiée à l’Agence d’entreprises publiques de la préfecture de Chiba au Japon, chargée des services d’eau à usage industriel. Cette centrale solaire, dont la mise en service est prévue pour 2018 (année fiscale se terminant le 31 mars 2018), comprendra environ 51 000 modules Kyocera installés sur une surface d’eau douce couvrant 180 000 m2.

Aperçu de la centrale de 13,7 MW du barrage de Yamakura

Selon les estimations, la production annuelle de la centrale atteindra 16 170 MWh, ce qui permettra d’alimenter près de 4 970 foyers types*2 en compensant environ 8 170 tonnes*3 d’émissions de CO2 par an. Ce chiffre équivaut à 19 000 barils de pétrole consommés*4.

Le projet a débuté en octobre 2014, alors que l’Agence d’entreprises publiques de la préfecture de Chiba lançait un appel d’offres, visant à construire et à exploiter une centrale solaire flottante afin de réduire l’impact environnemental.

En raison de la pénurie de terrains adaptés aux centrales solaires de grande envergure résultant de la croissance rapide de l’énergie solaire au Japon, Kyocera TCL Solar développe depuis 2014 des centrales solaires flottantes reposant sur les vastes réservoirs d’eau dédiés à l’industrie agricole et à la prévention des inondations. La société a mis en service des centrales de 1,7 MW et 1,2 MW en mars 2015, suivies d’une centrale de 2,3 MW en juin.

En confiant la construction de ces projets à Kyocera Communication Systems Co., Ltd. et l’exploitation ainsi que la maintenance des installations à Kyocera Solar Corporation, le Groupe Kyocera développe la technologie et l’expertise en matière de construction, d’exploitation et de maintenance des centrales solaires flottantes. 

Présentation du projet

LocalitéBarrage de Yamakura
(Ville d’Ichihara, préfecture de Chiba, Japon)
Direction des opérationsKyocera TCL Solar LLC
Productionenv. 13,7 MW
Modules solairesModules Kyocera de 270 W (50 904 modules au total)
Production énergétique annuelle prévisionnelleEnviron 16 170 MWh/an
L’électricité produite sera vendue à la TEPC (Tokyo Electric Power Company, Incorporated) 
Calendrier de constructionDébut de la construction : décembre 2015
Mise en service prévue : 2018 (année fiscale se terminant le 31 mars 2018)
Conception et constructionKYOCERA Communication Systems Co., Ltd.
Maintenance KYOCERA Solar Corporation

Présentation de l'entreprise

Nom de l'entrepriseKyocera TCL Solar LLC
LocalitéChiyoda-ku, Tokyo, Japon
ActionnairesCentury Tokyo Leasing Corporation (81 %)
Kyocera Corporation (19 %)
CréationAoût 2012
Plan commercialVendre l’énergie produite par la centrale solaire 

*1 Plus importante centrale solaire flottante au monde en termes de capacité de production. Déclaration fondée sur l’étude menée par Kyocera TCL Solar LLC (le 15 janvier 2016) sur les projets en cours de construction et d’exploitation.
*2 Sur la base d’une consommation annuelle moyenne de 3 254,4 kWh par foyer. Source : Federation of Electric Power Companies of Japan (Graphical Flip-chart of Nuclear & Energy Related Topics 2015, tableau de conférence graphique sur l’énergie nucléaire et les autres
  énergies 2015)
*3 Sur la base des calculs dérivés des normes de la JPEA (Japan Photovoltaic Energy Association, Association japonaise pour la promotion de l’énergie photovoltaïque)  
*4 Sur la base des calculs dérivés du Greenhouse Gas Equivalencies Calculator (calculatrice des équivalences d’émissions de gaz à effet de serre) de l’USEPA (United States Environmental Protection Agency, Agence américaine pour la protection de l’environnement). 

Pour plus d'informations sur Kyocera: www.kyocera.fr

Editorial Material



Scroll to top